Skip to content Skip to footer

Erró, 1000 élèves et une case

La Case Mille Masques est une œuvre commune de Errô et Vincent Mengin-Lecreulx réalisée de 2002 à 2004. Errô conçoit une œuvre monumentale dans laquelle il demande à 1000 élèves de La Réunion de fabriquer un masque chacun avec des objets non périssables de récupération. Roselyne Mengin-Lecreulx dirige pendant deux ans les nombreux ateliers avec les 1000 élèves alors que Vincent conçoit et construit sur mesure le bâtiment pour accueillir les masques en choisissant l’octogone comme base géométrique, afin d’ouvrir les angles des murs, favorisant ainsi l’accrochage des bas-relief. Parallèlement et pour accompagner les ateliers de pratiques artistiques, Vincent réalise 1000 films sur chacun des élèves. C’est la première grande série de films produite par le LAC. Aujourd’hui, la collection comptabilise 2191 films de 2 mn chacun.

La Case Mille Masques construite par Vincent Mengin-Lecreulx pour Errô.
 
Intérieur de la Case Mille Masques, vue de l’entrée du bâtiment.
Intérieur de la Case Mille Masques, vue vers la droite en entrant.
Intérieur de la Case Mille Masques, vue du fond du bâtiment.

Vincent Mengin-Lecreulx a dessiné l’architecture de la Case Mille Masques en faisant une entrée souterraine afin qu’une fois à l’intérieur, le spectateur soit entièrement entouré des Mille Masques. Il a calculé la hauteur de la porte en fonction de la taille des enfants, les adultes visiteurs étant obligés à une certaine humilité en se baissant pour pouvoir pénétrer dans l’œuvre.

Panorama complet de la fresque des Mille Masques