Skip to content Skip to footer

Çà tourne !

Depuis l’année 2000, Vincent Mengin-Lecreulx filme comme le ferait un cinéaste animalier, tout ce qui se passe au LAC, les résidences d’artistes, la passerelle avec l’école, des fictions surréalistes, des séries audiovisuelles et bien sûr son propre travail qu’il met en scène. Le cinéma Mengin est composé à ce jour de 3 700 films, courts, moyens et longs métrages. Cette collection exceptionnelle constitue de véritables archives audiovisuelles sur l’histoire du Lieu d’Art Contemporain de La Réunion. Aujourd’hui, l’artiste cinéaste poursuit inlassablement la réalisation et la production de ses films.  

Tournage « Du vent dans les caoutchoucs » avec François Folio en studio sur fond bleu.
Tournage « Du vent dans les caoutchoucs » avec François Folio le long du chemin du LAC.
Tournage avec des collégiens de la Ravine des Cabris accompagnée de leur professeur d’arts plastiques Serge Prouteau.
Tournage de la collection « Coloriage avec » dans la salle de classe du LAC.
Tournage de « Mille Masques avec des élèves de l’école Ambroise Vollard, voisine du LAC, accompagnés de leur instituteur Michel Chanteloup.
Tournage d’expressions de foule telles que les éclats de rire, les applaudissements ou les huées.
Tournage d’un public d’enfants de dos en vu de prochaines incrustations.
Tournage de la séquence du mariage du prince avec la princesse bossue dans « Alice Ah-La Kon au pays des Mille Masques » avec dans les rôle principaux Aurélia Mengin et Errô.
Tournage dans l’atelier de Peter Klasen du documentaire : « Klasen Regard/Arrêt ».
Tournage dans l’atelier de Bernard Rancillac du documentaire : « Lion noir à clef ».
Tournage de « Troisième campagne » avec Jean-Louis Vila.
Tournage « Les agités des Kerguelen » sur le Marion Dufresne.
Tournage de « Pneus crevés et catcheuses mortes ».